L'OCCITAN À L'UNIVERSITÉ

L'occitan a l'universitat

En France, de nombreuses universités proposent des cursus de langue régionale. L’occitan est étudié à Aix, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Montpellier, Nice, Paris 4, Paris 8, Pau, Toulouse.

Utilisez le menu de droite pour connaître les spécificités des universités de Bordeaux, Montpellier et Toulouse

La licence

Le contenu de la licence couvre tous les domaines : pratique de la langue - écrite et parlée - linguistique (médiévale et contemporaine), sociolinguistique, littérature (des Troubadours aux jeunes poètes du XXIe siècle), histoire, civilisation, dialectologie (différentes formes de la langue selon les régions où elle est parlée). Les étudiants travaillent en petits groupes, ils sont amenés à faire des exposés, des recherches personnelles. Les professeurs utilisent aussi internet, la vidéo-projection, les enregistrements numériques…

Devenir professeur des écoles dans les sections bilingues français-occitan (enseignement public)

Par la voie d'un concours spécial CRPE (Concours de recrutement de professeurs des écoles) Langues régionales, doté d'un nombre important de postes, en plus du concours de recrutement des professeurs des écoles classique, l'Éducation nationale recrute de jeunes enseignants qui témoignent d'une bonne maîtrise orale et écrite de l'occitan. Rien de plus normal puisqu'il s'agit d'enseigner les mathématiques, les sciences, les arts, l'histoire et la géographie, l'éducation musicale... en occitan.

Le concours

Au concours, en plus des épreuves générales, les candidats auront une épreuve écrite en occitan (commentaire guidé d'un texte en langue régionale et traduction en français d'un passage de ce texte) ainsi qu'une épreuve orale (entretien avec le jury en occitan à partir de documents sonores ou écrits authentiques).
Consulter les textes officiels

La formation

Pour réussir le concours de professeur des écoles et pour se former à la pédagogie et à la didactique, il faut suivre une formation professionnalisante, dans le cadre d'un master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF 1er degré). Cette formation est délivrée par les ÉSPÉ, écoles supérieures du professorat et de l'éducation.

ÉSPÉ du Languedoc-Roussillon - Université de Montpellier

Depuis 2002, 142 professeurs des écoles bilingues ont été recrutés, dans l'académie de Montpellier, pour prendre en charge les classes des sections bilingues publiques qui commencent à ouvrir et qui sont appelées à se développer. La Faculté d'Éducation de l'Université de Montpellier (ancien IUFM) dans le cadre de l'ÉSPÉ du Languedoc-Roussillon forme depuis la création du concours spécial occitan en 2002 les futurs enseignants sur le seul site de la Faculté d'Éducation de Carcassonne. Un parcours spécial Enseignement bilingue en occitan a été créé en 2010 dans le cadre du master premier degré MEEF (Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation). Des cours, des stages en section bilingue, une partie consacrée à la recherche sur le thème de l'enseignement bilingue sont au programme. Pour contacter le professeur d'occitan : email

ÉSPÉ de Midi-Pyrénées

En 2018, 47 sites bilingues publics de l'académie de Toulouse scolarisent 4 000 élèves. Chaque année, de nouveaux sites voient le jour.
L'ÉSPÉ de Midi-Pyrénées assure la formation et la préparation au concours. Un parcours spécifique master 1 et master 2 Enseignement bilingue en occitan est organisé à Montauban (dominantes languedocien, limousin) et Tarbes (dominante gascon) avec 400 heures de formation (didactique, langue, professionnalisation, recherche, stages).

L'ÉSPÉ de Midi-Pyrénées propose aussi un Master MEEF second degré qui prépare au concours du CAPES d'occitan-langue d'oc et au métier de professeur des collèges et lycées.
Renseignements : email / 05 62 25 20 00

L'agrégation d'occitan

L'agrégation des langues de France a été créée par arrêté de mars 2017. Cette création correspondait à une demande ancienne des associations d'enseignants de langues régionales car elle donnait aux professeurs en exercice et aux étudiants des perspectives de progression de carrière égales à celles des autres disciplines. Elle est divisée en sections correspondant aux langues régionales actuellement reconnues : basque, breton, catalan, corse, créole, occitan.
Elle comprend un concours externe, ouverts aux titulaires d'un master 2 et / ou d'un CAPES et un concours interne ouvert aux professeurs en exercice titulaires de 5 ans d'ancienneté.
Les épreuves portent sur un programme d'histoire / sociolinguistique commun à toutes les langues (1re épreuve d'admissibilité). Il est ensuite décliné selon les langues en épreuves de langue, civilisation, littérature, traduction et didactique pour le concours interne.
Les sessions ne sont pas forcément organisées chaque année. Pour l'occitan, cependant, un poste a été ouvert au concours externe 2018 et 2 postes au concours interne 2019.
50 candidats se sont inscrits au concours 2018 et une vingtaine au concours interne 2019, ouvert tardivement.
En 2017-2018, des formations avaient été ouvertes à Montpellier (16 candidats inscrits, avec une partie de financement de la formation par l'OPLO) et Toulouse, avec des journées organisées en commun par ces deux universités. Si les formations officielles n'ont pu être organisées pour la session 2019, en raison de la date tardive d'annonce du concours, un blog a été mis à disposition des candidats en collaboration entre les universités se Toulouse et Montpellier.