L'OCCITAN : POUR QUI ? POURQUOI ?

Pour qui ? / Per qual ?

Vous êtes passionnée, passionné de langues et littérature ?
Vous vous intéressez à l’histoire, la culture de la région où vous vivez ?
Vous avez envie de faire des études pédagogiquement très encadrées, avec des débouchés professionnels assurés ?
Vous êtes débutante, débutant en occitan ? Pas de panique, vous êtes les bienvenues, bienvenus !

Une approche culturelle supplémentaire

« Ce qui est passionnant dans le métier de professeur d'occitan, c'est que l'on n'apporte pas simplement aux élèves des compétences linguistiques. On leur propose aussi une approche culturelle supplémentaire. » (Gauthier Couffin, professeur d'occitan à Rodez en Aveyron.)

Un formidable outil d'ouverture d'esprit

« L'école en occitan est un formidable outil d'ouverture d'esprit et de compréhension des traditions de la région telles que le carnaval et de notre quotidien. Les gens seraient par exemple surpris de savoir qu'à Toulouse et dans la région, les expressions que nous utilisons tous les jours viennent de l'occitan, comme ça m'espante, ça pègue...». (Emmanuel Questel, parent d'élève à la Calandreta Sant Çubran, Pyrénées-Orientales)

Innovation

Pratiques pédagogiques innovantes, projets innovants avec par exemple Occitània creativa, start-up occitane basée en Périgord... L'occitan, une langue moderne !
Par exemple, les élèves de 4e et 3e d'occitan langue de complément (1 h par semaine depuis la 5e) du collège Renée Taillefer de Gaillac ont réalisé, au printemps 2018, une chanson ragga/hip-hop en hommage à la jeune résistante gaillacoise qui donna le nom à leur collège. www.felco-creo.org/1901-31-ecriture-dune-chanson-au-college-renee-taillefer-de-gaillac-81

Occitània creativa est une structure coopérative. Son activité principale ets la valorisation des territoires, de leurs richesses culturelles, patrimoniales et humaines, ou encore de leurs activités, offres touristiques, producteurs et produits locaux. www.occitaniacreativa.org

Pourquoi étudier l'occitan ? / Perqué estudiar l'occitan ?

Plaisir / Plaser

L'occitan, c'est avant tout le plaisir d'étudier : le plaisir de découvrir culture et patrimoine, sonorités de la langue, matériaux d'expression et de création. Les étudiants sont pour la plupart des jeunes motivés et passionnés.

Une autre manière de penser le monde et une passerelle vers les autres cultures

« J'ai envie de dire à ceux qui voudraient faire des études que l'occitan est une porte ouverte sur un univers souvent méconnu, mis de côté mais si important dans la construction historique et mentale du territoire. Bref, c'est une autre manière de penser le monde et une passerelle vers les autres cultures. Plus nous serons nombreux à parler occitan ou à avoir conscience de sa valeur, plus nous pourrons ? sécuriser " l'avenir de la langue et ne plus dépendre de la volonté ou du refus de quelques-uns ou de quelques mouvements. » (Julien Pearson, guide-conférencier, Bordeaux)

L'occitan a été une révélation pour moi au lycée

« Je n'ai jamais vécu cela comme un cours. C'était une respiration. Comme si enfin j'apprenais quelque chose de sensé au lycée. Ce cours m'a donné un bagage culturel que j'ignorais jusqu'alors. On apprenait l'histoire de Bordeaux, une langue qui m'était familière, des recettes de cuisines succulentes, les troubadours, la musique. Cela a totalement changé ma trajectoire de vie. Au cours des différentes formations en occitan que j'ai suivesi, l'ambiance a toujours été excellente surtout à la faculté où on a mis des actions importantes en place notamment le Médoc (Mouvement des étudiants d'occitan) à Bordeaux. Aujourd'hui dans mon métier, la maitrise de l'occitan me permet d'être en connivence avec les opérateurs culturels occitans et c'est un plaisir quotidien que de le transmettre à mes collègues des services. » (Sébastien Girard, chargé de mission Langue et culture occitanes au Conseil départemental de la Dordogne, Périgueux)

Convivialité / Convivialitat

L’occitan est souvent la langue de communication entre étudiants et professeurs et entre étudiants eux-mêmes. Cette passion se partage en classe et en dehors de l’université, entre les jeunes et les moins jeunes.

Une ambiance toujours chaleureuse

« Mes études ont dans un premier temps été juridiques puisque j'ai un master 2 de droit privé. En parallèle de mes études, j'ai toujours été impliqué dans la culture occitane, avec une troupe de spectacle. À 23 ans, c'est finalement vers l'occitan et l'enseignement que je me suis tourné car j'ai jugé les valeurs du service public et l'apport du bilinguisme aux plus jeunes comme plus proches de mes valeurs humaines. J'ai commencé mes études d'occitan dans des cours du soir donnés par le CFPOC, Centre de formacion professionala Occitan. Cela était très sympathique avec une ambiance toujours chaleureuse. J'ai ensuite fait de l'occitan au cours du master 2 d'enseignement de Tarbes, avec deux professeurs qui nous ont amené le bagage nécessaire pour pouvoir avoir un bon niveau, une fois professeur des écoles. Ces professeurs m'ont beaucoup marqué par leurs connaissances et leur ouverture d'esprit. » (Maurice Lagourgue, professeur des écoles spécialisé occitan, à l'école primaire de Cocumont en Lot- et-Garonne)

Un réel plaisir, un bonheur

« Pour mes 70 ans, je ne savais pas quoi m'offrir, je me suis offert mon inscription à la fac. Je ne savais pas trop où je mettais les pieds. mais c'est un réel plaisir, un bonheur ! Et depuis, je me suis mise à écrire. J'ai publié 4 livres dont l'un a eu le prix Jaufré Rudel ». (Monica Sarrasin, retraitée : www.letrasdoc.org/fr/les_auteurs/monica-sarrasin/

Développement intellectuel et cognitif / Desvolopament cultural e cognitiu

Les évaluations menées par le ministère de l'Éducation nationale montrent que les enfants qui ont bénéficié d'un enseignement bilingue réussissent mieux dans toutes les matières. En dépit des idées reçues sur le sujet, l'apprentissage d'une seconde langue très jeune n'a pas d'effets négatifs sur la maîtrise de la langue maternelle, mais bien au contraire, l'améliore. Pour le professeur Gilbert Dalgalian, psycho-linguiste, lorsque l'enfant bilingue fait de la grammaire, il a une meilleure distance et une meilleure appréhension des catégories grammaticales et des formes de conjugaison. En outre, l'enfant bilingue acquiert des facilités pour apprendre une troisième ou une quatrième langue.

Pour plus d'informations, vous pouvez visionner J'apprends avec deux langues, une vidéo réalisée en 2010 par Piget prod pour le compte de l'académie de Toulouse et de la Région Midi-Pyrénées.

Des enfants plus éveillés

« Quand Lise a été scolarisée, je l'ai vue évoluer, plus éveillée, plus consciente des autres, du monde alentour, des liens avec les autres langues. Je l'entends encore à 4 ans dire en écoutant des gens parler ? maman, ce n'est pas de l'oc, ce n'est pas de l'espagnol, et je ne sais pas ce que c'est ! " Quelle force de pouvoir dire ce que l'on ressent, ce que l'on vit dans plusieurs langues ! On écoute aussi pas mal d'histoires, on a investi dans les bouquins et en classe, le maître a acheté un livre qui présente une histoire en languedocien, en gascon, en limousin et même en français, je suis étonnée de les voir écouter, chercher à comprendre, quelle maturité ! Quelle abstraction ! Le petit qui a 4 ans est capable d'entendre qu'il y a plusieurs langues et d'écouter attentivement ! » (Marianne, maman de Lise et Quentin, élèves en section bilingue publique

Apprendre plus facilement

« Je souhaite devenir professeur d'occitan dans les écoles publiques. Apprendre et utiliser deux langues dès l'enfance permet d'apprendre plus facilement d'autres langues, et surtout les langues romanes »,, disait en 2012 Sarah Combes, alors étudiante en occitan, aujourd'hui professeur bilingue des écoles à Sérignan dans l'Hérault.

Culture générale et emplois / Cultura generala e emplecs

Une passerelle vers d’autres langues / Una palanca cap a d’autras lengas

La facilité d’acquisition de cette langue de proximité permet de comprendre son fonctionnement syntaxique, grammatical et de s’ouvrir sur les langues et aux autres.

« J'ai toujours entendu parler occitan chez moi. J'aime lire et je suis curieuse d'un peu toutes les littératures. Étudier la langue occitane me permet de lire les auteurs occitans directement dans leur langue. » (Sarah Combes)

De nombreuses similitudes avec les autres langues romanes
« Grâce à un positionnement géographique qui situe son espace au carrefour de plusieurs espaces linguistiques, les possibilités d'intercompréhension en langues romanes pour un locuteur francophone sont multipliées par une connaissance de l'occitan. Cette réciprocité fonctionne tout particulièrement avec les langues voisines, le catalan, l'italien, l'espagnol et le français notamment. » (Gauthier Couffin, ex-étudiant de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3, professeur d'occitan en lycée)

Des opportunités d’emploi / D’escasenças de trobar un emplec

De plus en plus de métiers se développent autour de l’occitan et des nouveaux emplois se créent. Tous nécessitent cependant un bon niveau de culture générale, en occitan et dans des domaines très variés.

L'occitan fait la différence sur un CV

« [...] nous avons une histoire, un héritage avec la langue et la culture liée à cette langue tellement riches qu'il faut dès maintenant les préserver et les faire vivre auprès des autres. Une langue ne vit que si elle est parlée et partagée. L'occitan a un énorme potentiel, notamment dans les nouveaux métiers liés au tourisme dit ? régional ", les gens reviennent à leurs racines, donc on va demander de plus en plus de personnes ayant des connaissances dans la langue, orale ou écrite, en plus de la base commune apprise comme pour les guides par exemple, les Offices de tourisme, etc. Cela peut parfois faire la différence sur un CV quand on passe un entretien d'embauche. » (Armandine Allec-Foglieni, 29 ans, agent de développement du patrimoine oral au sein de l'association CORDAE La Talvera, Cordes-sur-Ciel, Tarn)

Lire la suite : Les métiers liés à l'occitan