APPRENDRE L'OCCITAN

Diplôme de compétence en langue - occitan

Le DCL est un diplôme de l'Éducation nationale qui atteste une compétence de communication opérationnelle en langue. Le DCL occitan s'adresse en premier lieu à tous ceux qui veulent faire valoir leur connaissance de l'occitan dans le domaine professionnel. Il est ouvert à tous, quel que soit le niveau de langue et d'études.
www.education.gouv.fr/cid55748/le-diplome-de-competence-en-langue-dcl.html
A noter que l'OPLO finance 80 % des coûts d'inscription pour les candidats qui justifient d'une utilisation professionnelle de l'occitan.

Passion, plaisir et ouverture sur le monde

À l'école maternelle et élémentaire / A l'escola mairela e elementara

- Écoles bilingues publiques à parité horaire occitan / français.
Voir la carte sur le site http://www.felco-creo.org/ou-etudier-loccitan/

- Écoles Calandreta, écoles associatives : http://c-oc.org/calandreta/

- Enseignement de langue occitane destiné aux élèves de CP au CM2. Dispensé par des maîtres habilités en occitan. Il peut être associé à l’enseignement d’une langue vivante étrangère. Une initiation peut également être menée en maternelle.

- Activités de compréhension du patrimoine linguistique et culturel. Cet enseignement est destiné à tous les élèves. Il est intégré aux matières concernées (musique, histoire, géographie, éducation physique, poésie, maîtrise de la langue française).

Au collège / En collegi

L’occitan peut être étudié :
- comme enseignement facultatif de Langue et culture occitanes, de la 6e à la 3e, dans la limite de 2h hebdomadaires ;
- comme langue vivante 2 (obligatoire) à partir de la 5e, à raison de 2,5h hebdomadaires ;
- en section bilingue de langue régionale dès la 6e si l'élève a suivi un cursus bilingue ou un enseignement renforcé de l'occitan à l'école primaire (dans ce cas, l'enseignement est de 3 h plus une discipline enseignée en occitan).

Au Diplôme national du brevet (DNB), l'option occitan est bonifiante : seules les réussites sont prises en compte. Il existe aussi une mention Langue régionale sur le diplôme (niveau A2). L'épreuve orale du DNB peut aussi être présentée en partie en occitan.

L'occitan intervient dans un grand nombre de parcours et de projets pédagogiques sur le patrimoine, l'histoire régionale, les langues romanes, la chanson, le théâtre, la poésie... Selon le projet du collège, une discipline peut être partiellement enseignée en occitan.…

Au lycée / Al liceu

L’occitan peut être étudié de la seconde à la terminale :
- comme langue vivante 2 ou 3 (B ou C à partir du bac 2021), et validé au bac selon les modalités (écrit ou oral) fixées pour chaque série ;
- comme option facultative (1 à 3 heures, appelée enseignement optionnel à compter du bac 2021) et validé au bac dans toutes les séries par une épreuve facultative bonifiante (oral : les points au-dessus de la moyenne comptent pour l'admission).

Dans la plupart des CAP et BTS, il peut être option facultative de langue.

Les élèves peuvent choisir un enseignement de langue et culture régionale en :

Langue vivante B (LV2 jusqu'au bac 2020)
- En seconde : (en moyenne) 2h
- En première : (en moyenne) 2h
- En terminale : (en moyenne) 2h
Coefficient 6/100

Langue vivante C (LV3 jusqu'au bac 2020)
Enseignement optionnel
- En seconde : 3h
- En première : 3h
- En terminale : 3h
Coefficient 1/100

Tous les élèves peuvent choisir un enseignement de langue et culture régionale en enseignement de spécialité LLCER (Langues, littératures et cultures étrangères et régionales)
- En première : 4h
- En terminale : 6h
Coefficient : 17 / 100
Coefficient total maximum pour tous les élèves 23/100

Sections bilingues en langue régionale
Enseignement d'une partie ou de la totalité d'une ou de plusieurs disciplines non linguistiques (DNL) en langue régionale
La ou les DNL font l'objet maintenant d'une épreuve spécifique et sont mentionnées sur le diplôme
Source : JORF n°0162 du 17 juillet 2018 texte n° 16 et Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse - mars 2019

À l'université / A l'universitat

De nombreuses universités proposent des cursus avec la langue régionale. L’occitan est enseigné dans le monde entier. En France, Aix, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Montpellier, Nice, Paris IV Sorbonne, Pau, Toulouse offrent des formations variées.

Une filière conviviale et très enrichissante

« Même avec des bases limitées en occitan, on peut réussir sa licence. On apprend rapidement avec un peu de volonté. Civilisation, littérature, traduction, histoire de la langue, langue, sociolinguistique, dialectologie, littérature médiévale : au niveau des cours, c’est très intéressant ! Je travaille vraiment avec plaisir. De plus, les profs sont très présents. Ils nous aident énormément, nous encouragent... On ne partage pas seulement ce coté « occitaniste ». Régulièrement, on organise des conférences et des repas avec eux. C’est une filière conviviale et très enrichissante. Bien que passionnée, j’ai quelques fois eu des « baisses de régime », et les profs et les autres étudiants ont toujours été là pour me redonner confiance en moi ! » (Clémentine, ancienne étudiante en Occitan, aujourd'hui professeur bilingue des écoles à Béziers

Des associations étudiantes comme le Med'oc ou Òsca promeuvent la langue et la culture occitane. Des étudiants de toutes les filières se rassemblent pour partager un moment et participer à différents ateliers. De nombreuses animations sont proposées pour développer la vie culturelle sur la faculté : concerts, théâtre, repas, balèti, festivals, rencontres avec des écrivains. Se renseigner auprès de chaque département d'occitan de l'université.

Medoc de Pau : medoc.pau@gmail.com, Université de Pau et des pays de l'Adour
Medoc de Montpellier : medoc_montpelhier@yahoo.fr, 04 67 14 26 22 ; MDE, Université Paul Valéry
Òsca : osca.miralh@gmail.com, Université Toulouse II - Jean-Jaurès

La formation pour adultes / La formacion pels adults

Une licence formation continue en un an à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3

Cette formation qui s'est avérée très performante, a été ouverte à la rentrée 2010.
Grâce à une formation universitaire complète et ancrée dans la réalité, la licence d'occitan aménagée en un an en formation continue répond au besoin spécifique de former les professionnels de l'occitan dans un but de qualification ou reconversion (salariés en postes), et d'insertion professionnelle (demandeurs d'emploi ; elle s'adresse uniquement aux publics de la formation professionnelle continue, notamment les salariés de structures privées ou publiques, les intermittents du spectacle, les professionnels en reconversion, les travailleurs indépendants, les demandeurs d'emploi.
Pendant l'année de formation, les étudiants suivront des cours à l'université Paul-Valéry Montpellier 3, dispensés par les enseignants et enseignants-chercheurs du département d'occitan. Mensuellement, ils suivront des journées où interviendront des professionnels occitans.
Des périodes seront également consacrées à du stage d'application pratique.
Les frais d'inscription sont pris en charge par la Région.
Plus d'informations ici

Aprenem l’occitan ! est un point d’information sur les cours d’occitan pour adultes réalisé par l’Institut d’Estudis Occitans (IEO), lo Centre de Formacion Professionala Occitan (CFPO) et l’Escòla Occitana d’Estiu (EOE-IEO 47) : www.aprenemloccitan.com.
On y trouve l’ensemble des formations pour adultes délivrées par ces trois organismes ainsi que par les universités.

L’IEO : L’Institut d’études occitanes est une fédération créée en 1945 qui a pour but le maintien et le développement de la langue et de la culture occitanes dans son ensemble.
La fédération interrégionale regroupe des cercles locaux, des sections départementales et régionales. Entre ces différents niveaux, ce sont 148 cours réguliers et stages qui sont donnés au sein de l’IEO. Plusieurs formes de cours ou ateliers de langues sont possibles, animés par des bénévoles ou des professionnels qui s’inscrivent dans le cahier des charges du label PARLESC (de « PARlar », parler, « Legir » lire, « ESCriure » écrire). Plus de 1700 personnes suivent chaque année les cours et stages dispensés par l’IEO.
IEO Fédéral : 11 rue Malcousinat, 31000 Toulouse - 05 34 44 97 11 - ieofederal@ieo-oc.org - www.ieo-oc.org
Voir toutes les coordonnées des sections

Les Centres de formacion professionala occitan (CFPO) : organismes professionnels au service de la transmission du patrimoine linguistique et culturel occitan aux adultes. Leurs actions : organisation de cours, stages et actions culturelles et formations professionnelles.
Les formations et certifications sont élaborées en adéquation avec le Cadre européen commun de référence pour les langues. Les formations des CFPO peuvent s’inscrire dans le cadre de la formation continue (CFP, plan de formation...).

L’École occitane d’été (EOE). Cette association est affiliée à l’Institut d’Études Occitanes. Son activité principale est l’organisation d’un stage de langue et de culture occitanes d’une semaine en été et d’un stage équivalent l’hiver : https://www.eoe-oc.org

L’Université occitane d’été (MARPOC / IEO, Nîmes) (UOE) : une semaine de cours et conférences sur une thématique renouvelée chaque année. Une université populaire pour mutualiser le savoir et la réflexion : www.ieo30.org

L’Université Occitan lenga viva (La Guépie, Tarn-et-Garonne) : cours de langue, ateliers, sorties dans les villages environnants : www.lengaviva.com

D’autres initiatives publiques sur l’ensemble du territoire, comme par exemple le Cafè de las lengas.

Les fiches Métiers (en français) sont sur www.onisep.fr
Voir des témoignages dans la rubrique Mondes professionnels