Depuis l’école primaire jusqu’à l’université, de 6 ans à 77 ans, apprendre l’occitan tout au long de sa vie

brochure

OÙ APPRENDRE L'OCCITAN ?

La brochure ministérielle Apprendre et enseigner les langues et les cultures régionales dans l'École de la République présente les différentes possibilités de la maternelle au lycée.

www.education.gouv.fr/cid76555/une-brochure-sur-l-apprentissage-et-l-enseignement-des-langues-et-des-cultures-regionales.html

Cliquer sur le nom de la région qui vous concerne

En Nouvelle Aquitaine / Académie de Bordeaux

En Nouvelle Aquitaine / Académie de Limoges

En Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Académie de Montpellier

En Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Académie de Toulouse

Listes à jour pour l’année scolaire 2018/2019, en évolution constante.

Chaque année, de nouveaux sites bilingues sont ouverts dans les académies de Bordeaux, Montpellier, Toulouse. Voir sur le site www.onisep.fr

Comment s'organise votre travail ?

« À l'école, l'enseignement de l'occitan s'organise en section. C'est à dire que les enfants dont les parents l'ont souhaité en début d'année quittent leur classe monolingue la moitié de la journée pour aller dans la classe d'occitan apprendre les mathématiques, la géographie, l'histoire, le sport, les arts visuels, la musique, les sciences. C'est un enseignement à parité horaire pour les enfants. 12h en français, 12 h en occitan. »

Quelles sont les qualités nécessaires pour enseigner ?

« Une grande détermination, et de la confiance dans les capacités des enfants pour apprendre.
Une grande détermination, notamment pour aider les enfants à reformuler autant que nécessaire leurs phrases en occitan. Leur montrer que les langues sont un jeu, et que de parler en occitan c'est jouer avec une autre musique. S'ils éprouvent le plaisir de parler c'est déjà énorme.
La confiance dans les capacités des enfants, car dès tout petit ils comprennent tout ce qui est dit en occitan. »

Quelle est selon vous la plus-value pour les enfants qui apprennent l'occitan ?

« La maîtrise de l'occitan va renforcer trois éléments essentiels. Le premier, ce sont les capacités cognitives des enfants, puis la maîtrise de leur langue première, le français, et enfin de par leur faculté à passer d'une langue à l'autre, ils pourront facilement apprendre d'autres langues par la suite. »

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans votre travail ?

« Ce qui me plait le plus c'est de voir les enfants progresser aussi bien dans apprentissages que dans la maîtrise de l'occitan. »

Pourquoi est-il important d'agir en faveur de la langue et de la culture occitane ?

« Il est important d'agir en faveur de cette langue et de cette culture car elle est une langue et une culture aussi importante que les autres. Apprendre aux enfants qu'il ne faut pas classer les cultures. mais qu'elles peuvent toutes enrichir la personnalité cela me semble essentiel pour un monde plus humain et plus ouvert.
Comprendre cela c'est ensuite être dans une attitude de respect et de compréhension face à toutes les cultures que nous rencontrons. »

(Maurice Lagourgue, Professeur des écoles, spécialité occitan, Marmande)